Les panneaux solaires

Avatar du membre
gasmobil
Messages : 2974
Enregistré le : 29 nov. 2008 08:41
Mon car : Volvo B10M
Localisation : Foce (Corse du sud)
Contact :

Les panneaux solaires

Message non lupar gasmobil » 23 févr. 2010 19:37

Bonjour.
Je vais tenter de donner des informations sur les différents panneaux solaires, leurs fonctionnemenst et leurs conditions d'utilisation.

L'effet photovoltaïque ne date pas d'hier, il a été découvert en 1839 par le physicien français Alexandre-Edmond Becquerel.

Il existe 3 sortes de panneaux photovoltaïques.

- Les panneaux solaires amorphes
Les cellules amorphes ont un coût de production bien plus bas, mais malheureusement leur rendement n'est que 8 à 10%. Cette technologie permet d'utiliser des couches très minces de silicium. On peut donc appliquer de très fines couches de silicium amorphe sur des vitres, du plastique souple ou du métal, en le vaporisant sous vide. C'est le silicium amorphe qu'on trouve le plus souvent dans les petits appareils comme les calculatrices et les montres, mais aussi et c'est nouveau, sur les grandes surfaces utilisées pour la couverture des toits.
Leur maniabilité et leurs performance dans des conditions d'ensoleillement défavorables constituent de grands avantages. Les panneaux amorphes ne comptent qu'environ 10 % de part de marché, mais cela devrait augmenter, à mesure que leurs performances se rapprocheront des panneaux cristallins.

Les plus: le prix modique, la production par faible luminosité, flexibilité.
Les moins: faibles performances, rendement bas.

amorphe.jpg
amorphe.jpg (16.24 Kio) Vu 6233 fois

- Les panneaux solaires polycristallins
Les cellules polycristallines sont fabriquées à partir d'un bloc de silicium cristallisé en forme de cristaux multiples. Vues de près, on peut voir les orientations différentes des cristaux (tonalités différentes). Elles ont un rendement de 11 à 13%, mais leur coût de fabrication est moins élevé que les cellules monocristallines.
On les reconnait facilement grâce à leur aspect de reflets de couleur bleue dans des tons et des reflets différents.

Les plus: Un coût moyen, performance et rendement supérieur aux panneaux amorphes.
Les moins: Rendement et performance inférieures aux panneaux monocristallins.

poly.jpg
poly.jpg (53.16 Kio) Vu 6233 fois

- Les panneaux solaires monocristallins

Comme son nom l'indique, la cellule est composée d'un monocristal : l'orientation exactement identique de la structure des cristaux dans une direction permet d'atteindre ce taux de rendement élevé. Mais cela rend long et difficile l'usinage de ces cellules et il faut une grande quantité d'énergie pour obtenir du cristal pur d'où le prix élevé.
Les panneaux solaires monocristallins sont les premiers à avoir été commercialisés dès les années 1960-1970. Les panneaux solaires monocristallins sont les plus chers mais aussi les plus performants du marché, avec un rendement jusqu'à 17,5 % de plus, et même jusqu'à 25 % en laboratoire et une durée de vie pouvant atteindre 30 ans.

Les plus: Un bon rendement et des bonnes performances.
Les moins: le prix.

mono.jpg
mono.jpg (26.54 Kio) Vu 4992 fois

Le panneau monocristallin, qui possède le meilleur rendement, est préféré lorsque la surface est limitée ce qui est le cas des camping car.



Suite à des améliorations et mises à jour importantes de l'article sur le site que je n'ai pas éditées ici, je vous invite à lire la suite ici

Cordialement.
Il est urgent de ne pas se presser.

Retourner vers « L'électricité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité